l'argent du pauvre fait le bonheur des riches

05 février 2008

Qui connait la racine du mot travail ?


 

Posté par 2pli à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Faut pas négogier !

Je ne peux me retenir de raconter une petite histoire avec l'ex-creyfs, le supermarché de l'intérim.

Un beau jour, toute notre joyeuse équipe d'intérimaires reçut une lettre dont le contenu précis m'échappe, mais nous enjoignant à venir compléter un formulaire pour leur permettre de bénéfier d'aides "fiscales" pour l'embauche de pauvres et malheureux chômeurs que nous étions alors, avant de les rencontrer.

Nous prenons donc sur notre temps de midi pour nous rendre là-bas...

Petit filou que je suis, je me suis dit : moi je suis déjà pas payé cher pour ce que je fais, si Creyf's gagne de l'argent je devrais aussi en profiter (l'internationaleuh....). Donc je veux bien signer leur papier, mais en échange je veux une augmentation.

Ca n'a pas marché.

Mais ils n'ont pas eu leur papier.

Et ça me fait toujours marrer !

Posté par 2pli à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Combien ça me coute l'Intérim

A force de nous culpabiliser de ne pas travailler, on serait tenté d'accepter toute offre de travail avec le sourire, de ne pas trop pinailler sur les conditions, ni sur le salaire.

Il y a tellement de pauvres gens à la recherche d'un job et trop peu d'annonces, que ce job qu'on me propose, si je ne l'accepte pas de suite, il ira chez un autre, surement moins regardant que moi (ça c'est la version film).

L'agence d'Intérim propose donc un salaire, disons de 15,50€ de l'heure, ça me plait, c'est correct ?
De toute façon je n'en sais rien, je ne pourrais pas connaître ni les barèmes de la société qui m'engage, ni le salaire de la personne que je "remplace".
Je ne sais pas non plus de quelle manière je peux faire valoir mon expérience (zie premier paragraphe).

Ce que je ne sais pas non plus c'est ce que gagne l'agence d'Intérim. Elle a peut-être investie beaucoup d'efforts pour m'avoir dans sa base de donnée, pour former son personnel, gagner la confiance de nouveaux clients, pour diffuser des spots à la radio...

Pour rendre l'affaire encore plus drôle, disons que l'agence n'a rien fait pour me trouver ce job, l'employé que je remplace est tombé de sa fenêtre au moment ou je passais dans la rue, je suis rentré dans la société, j'ai téléphoné à mon agence préféree et me voilà engagé.

Posté par 2pli à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pourquoi ça marche chez les autres

Actiris, une plateforme d'enfer pour trouver un emploi !

Depuis trois ans que je passe par les services d'Actiris et de l'Intérim, je n'y avais jamais fait attention, pourtant c'est une constatation flagrante : les agences d'Intérim me trouvent de l'emploi, pas Actiris.
Les agences d'Intérim gagnent bien leur vie en me trouvant du travail, pourquoi pas cette institution régionale ?

Qu'y a t'il de si différent chez Actiris?

L'occasion m'a été donnée de pouvoir discuter de cette différence lors d'une convocation chez Actiris.

- Actiris a sa propre agence d'Interim "T-Service Interim" Agence Publique de travail Intérimaire -qu'a t'elle encore de publique ? (quelques recherches sur le net m'ont aussi appris qu'il existe une "vraie" agence Interim à but social "Aris Interim". Initiative de Daoust et FEBECOOP -fédération belge de l'économie sociale et coopérative.

- La plupart des offres des agences Interim sont des remplacements ou contrats à courte durée alors qu'Actiris ciblerait le plus long terme.
(moi quand je vois les annonces Interim c'est souvent en vue de contrat fixe et c'est aussi l'argument massue des agences pour promouvoir leurs actions).

- Actiris propose aux employeurs des réductions plans activa...discrimination positive qui pourrait aussi être vues comme injustes pour certains demandeurs d'emploi.

 

En somme :

Serait-ce le manque de droits et moyens coercitifs ?
Si tu réponds pas à leurs convocations, bardaf c'est l'engrenage, tu ne percevras plus tes allocs.
Imaginez que l'agence d'Intérim puisse décider que Jeff, jeune ingénieur, comme il a la taille pour rentrer dans le costume de la mascotte de Walibi, il ira bosser à Wavre en vélo et au barême plouc.
Sinon on t'enlève la mirobolante somme que contitue tes allocations.

Serait-ce le manque de personnel adapté, motivé ?
Il y a surement plus de fins psychologues qui travaillent pour Actiris qu'en Intérim (... vu la difficulté qu'ont les psy à trouver du travail, ils connaissent surement mieux les bureaux d'Actirirs que ceux des maisons médicales).
D'expérience dans les agences d'Intérim je n'ai jamais gardé la même personne de contact, ils s'en vont tous vers d'autres cieux, certains avouant leur dégout du système.

Serait-ce une image vieillotte, etatique que conserve l'employeur

Serait-ce ... vous avez bien d'autres idées ?

Posté par 2pli à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Plus de transparence

Dans ce merveilleux monde que nous nous préparons, on nous assure qu'il sera inévitable de faire des efforts pour trouver un emploi, le conserver et s'en trouver heureux.
Le patron, le gestionnaire de notre ressource humaine n'hésite pas de nous dire qu'il faut être "encore" plus rentable, que la concurrence est rude et que l'effort doit aussi passer par la flexibilité du personnel.
Les autres sociétés le font, si on ne le fait pas c'est la mort assurée (soyez d'ailleurs content que la Chine n'est pas notre pays voisin).

Et le miracle se fit avec l'Intérim !

Quel bonheur ! Votre salarié tombe malade, un surcroît de travail ? Pas de soucis, une personne triée parmi la crème des demandeurs d'emplois, formée chez d'autres viendra vous aider. En quelques heures, en quelques jours votre rendement est assuré.

C'est vraiment chouette. Sauf qu'il parait qu'il y a des gens qui ont tendance à abuser des bons côtés de l'intérim, qui ne respecteraient pas la législation assez simple en somme.
Pur exemple : POURQUOI peut-on engager un intérimaire:

- POUR le remplacement d'un travailleur permanent dont le contrat de travail est temporairement suspendu ou définitivement rompu;

- POUR un surcroît temporaire de travail;

- POUR l'exécution d'un travail exceptionnel.

Chez nous, en Belgique, je ne connais pas de procédure qui permette de réellement vérifier le respect de ces conditions (en plus des conditions de durée...)
Ce serait l'agence qui devrait vérifier que les informations que lui donne son client sont correctes?
Je m'esclaffe un bon coup, ça ne se fait pas.
Ce serait l'intérimaire qui devrait signaler que, tiens en fait il bosse depuis 2 ans dans une équipe complètement constituée d'intérimaires, pour un nouveau projet, est-ce normal ?

Ca me ferait plaisir de connaître vos histoires à ce sujet.

Posté par 2pli à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]